Préservation de la fertilité féminine et masculine

Préservation de la fertilité féminine
Qu’est-ce que la vitrification des ovocytes?

La vitrification des ovocytes est l’unique technique qui permet actuellement à la femme de préserver avec des garanties de succès ses ovules pour une utilisation postérieure. C’est une technique qui, grâce à sa simplicité et à ses excellents résultats, est pratiqué chez Ginefiv depuis 2006.

Le processus pour la vitrification des ovules consiste en 3 phases
  • Stimulation Ovarienne: cela consiste à provoquer une ovulation multiple grâce à l’administration par la patiente de médicaments hormonaux, cette ovulation étant contrôlée par monitorat échographique pendant tout le processus. La durée de cette phase dépend de la réponse ovarienne, mais habituellement elle dure de 12 à 14 jours.

  • Ponction: elle consiste en une petite intervention en ambulatoire nommée “ponction folliculaire transvaginale”, d’une durée approximative de 15 minutes, grâce à laquelle sont extraits les ovocytes qui sont devenus matures dans les ovaires de la femme pendant la phase antérieure.

    Est-ce une intervention douloureuse?

    Non, dans la plupart des cas, les patientes qui se soumettent à une ponction ovarienne ne la considèrent pas du tout comme douloureuse

  • Vitrification des ovules: Une fois au laboratoire, les ovules vont être cryoconservés par le biais de la technique de vitrification. Cette technique consiste simplement en une solidification des cellules à basse températures et très rapidement, évitant ainsi la formation de cristaux de glace. Immédiatement après leur vitrification, les ovules sont stockés dans nos bonbonnes d’azote liquide où ils seront parfaitement identifiés jusqu’à ce qu’ils soient demandés.

Dans quels cas la congélation des ovules est-elle recommandée?

Pour préserver la fertilité: La vitrification des ovules offre la possibilité de combattre les effets que le passage du temps produit sur le système reproductif féminin. A mesure que les années passent (surtout après 35 ans), nous pouvons parler d’une détérioration du système reproductif de la femme qui peut être résumé en deux points :

  • Une réduction progressive de la fertilité due au vieillissement des ovaires.
  • Une réduction également progressive des possibilités que dans le cas où une grossesse soit obtenue, l’enfant naisse sain.

C’est pour cette raison que cette technique est recommandée chez les femmes jeunes d’entre 30 – 35 ans sans conjoint ou simplement celles qui désirent volontairement retarder leur futur maternité.

Pour des raisons médicales: telles que, par exemple, avant de commencer un traitement oncologique (la chimiothérapie et radiothérapie produisent des dommages irréversibles sur les ovaires).

Pour des raisons éthico-morales: La vitrification des ovules offre la possibilité d’éviter la congélation des embryons aux couplent qui ne le souhaitent pas par croyance. De cette façon, seuls les ovules qui vont être transférés seront fécondés, et le reste des ovules seront congelés (au lieu des embryons, comme cela se fait de façon conventionnelle) pour leur possible utilisation ultérieure.

Pour augmenter les chances de grossesse chez des femmes qui ont une faible réserve ovarienne.

Préservation de la fertilité masculine
Qu’est-ce que la congélation du sperme?

La congélation du sperme ou la cryoconservation est le procédé de conservation d’un échantillon de sperme pour son utilisation dans le futur. La congélation des spermatozoïdes est une technique simple qui est connue depuis plus de 70 ans.

Les étapes pour la cryoconservation du sperme sont les suivantes :
  • Obtention de l’échantillon : Pour que ledit échantillon garde les plus grandes garanties de qualité, il est nécessaire que le patient :

    • Respecte 3 ou 4 jours d’abstinence sexuelle. Il n’est pas recommandé que ce soit pendant plus longtemps (les limites ne sont pas moins de 2 ni plus de 7 jours).

    • Obtienne l’échantillon chez lui, sans pour autant que ne se passe plus d’une heure et demie entre le moment où il est obtenu et celui où il est remis chez Ginefiv.

    • Recueille ledit échantillon dans un récipient stérile en vente en pharmacie dans les plus grandes conditions d’hygiène (se laver les mains auparavant) et en faisant en sorte que l’échantillon soit complet (que rien ne tombe hors du récipient).

    • Tâche de bien fermer le récipient stérile et que l’échantillon ne se refroidisse pas trop (l’apporter dans une poche intérieure). Si plus d’une heure et demie va se passer avant d’être apporté, il est préférable de faire le dépôt dans notre Clinique.

  • Analyse de l’échantillon : le laboratoire d’Andrologie analysera ledit échantillon et déterminera si celui-ci est de qualité suffisante pour être congelé.

  • Congélation de l’échantillon : une fois que nous avons déterminé que la congélation de l’échantillon est possible, un milieu cryoprotecteur sera ajouté à celui-ci et il sera congelé avec des vapeurs d’azote liquide (-196ºC) et il sera stocké dans notre banque de sperme o il restera parfaitement identifié jusqu’à ce qu’il soit nécessaire d’y avoir recours.

    Combien de temps l’échantillon de sperme peut-il rester congelé ?

    En principe, les échantillons de sperme peuvent être conservés dans l’azote liquide pour une durée indéfinie. Pour que cela soit possible, les spermatozoïdes sont protégés par un milieu cryoprotecteur qui permet la durabilité des échantillons congelés, d’ailleurs, des grossesses ont été obtenues avec des échantillons qui avaient été congelés jusqu’à 15 ans auparavant.

Dans quels cas la congélation des spermatozoïdes est-elle recommandée?
    • Avant d’être soumis à des traitements qui peuvent réduire ou annuler la capacité reproductive de l’homme, tels que, par exemple, avant de commencer un traitement oncologique ou avant de se soumettre à une vasectomie.

    • Pour les traitements de Fécondation in Vitro (même si du sperme frais sera utilisé), disposer d’un échantillon congelé permet d’éviter certains imprévus et savoir qu’un échantillon est disponible pour son utilisation crée une plus grande tranquillité chez le couple, puisque parfois l’extraction de l’échantillon n’est pas possible le jour de la fécondation.

    • Quand une détérioration des caractéristiques des spermatozoïdes se produit, que les raisons soient connues ou non.

    • Quand l’accumulation des spermatozoïdes provenant de divers éjaculats est recommandée à cause des dénombrements spermatiques extrêmement bas.

Source Ginefiv