« L’acupuncture et ma fertilité », une expérience personnelle par Camille Thomas.

En grandissant, je ne savais pas grand-chose de la santé naturelle ou des traitements alternatifs tels que l’acupuncture, ni à quoi ils servaient. Je ne savais pas non plus, qu’un jour, j’aurais à affronter la difficulté de devenir mère dans ma vingtaine. Tout ce que je savais, c’était que la seule option pour résoudre ses problèmes de fertilité était d’aller à l’hôpital.

Les médecins ne m’ont jamais donné d’informations sur les alternatives naturelles ou orientales. Ils m’ont suggéré, soit un médicament, soit une intervention chirurgicale. Je savais que je ne voulais pas emprunter cette voie-là, mais après sept ans de combat à essayer d’être enceinte, pour finalement faire une fausse couche, suivre les conseils des médecins et prendre un stimulant ovarien semblaient être mon dernier espoir. Je me suis quand-même laissé une dernière chance de trouver une alternative (…).

L’acupuncture et l’alimentation végétale sont finalement les méthodes qui m’ont permis de réaliser mon rêve. J’ai été soulagée de constater, au fil  de mes recherches et découvertes, qu’il y avait d’autres options qui n’impliquaient pas de prendre des médicaments nocifs ou d’écouter des conseils inutiles qui ne tenaient pas compte de ma vie dans son ensemble. Notre corps et son système énergétique fonctionnent ensemble de manière holistique, et lorsqu’on essaie de tomber enceinte, il est essentiel de considérer tout ce qui pourrait bloquer vos chances d’y arriver.

Qu’est-ce que l’acupuncture pour la fertilité?

Les praticiens d’acupuncture suggèrent l’acupuncture pour augmenter la fertilité car elle réduit le stress et augmente le flux sanguin vers les organes reproducteurs (…). L’acupuncture est une médecine alternative dans laquelle les praticiens utilisent des aiguilles très fines qui sont insérées dans la peau pour stimuler les différents points du corps. Ces points d’acupuncture sont connectés en réseau avec les organes reproducteurs du corps. Ce réseau est appelé « les méridiens ».
Si le réseau d’un organe reproducteur est bloqué, une aiguille d’acupuncture est insérée sur un point du corps afin de ramener le flux d’énergie  vers cet organe.

À quoi ressemble un traitement par l’acupuncture ?

Avant mon expérience, je ne savais pas à quoi m’attendre. Lors de mes visites, les acupunctrices avec lesquels je travaillais, étaient toujours très compréhensives et empathiques. Elles m’ont posé des questions sur mes antécédents médicaux, mon travail, mon régime alimentaire, mes cycles, l’équilibre travail-vie de mon mari et tout autre facteur en lien avec mon corps et mon esprit, qui pouvaient les aider à personnaliser mon traitement.

À chaque visite, nous avons discuté des éventuels changements ressentis et vécus, des événements ou des choses qui se passaient dans ma vie et qui pouvaient bénéficier ou nuire à mes chances de tomber enceinte. Elles plaçaient les aiguilles sur différentes parties de mon corps de manière à stimuler mes organes reproducteurs. Je me souviens avoir souvent eu des aiguilles dans les chevilles, les bras, les oreilles, le troisième œil et le haut de ma tête. Elles plaçaient également des aiguilles autour de mon ventre comme mes bras, mes jambes et ma tête et non directement sur mon ventre. Je n’ai ressenti aucune douleur avec les aiguilles. Quelques jours après avoir ma première séance, j’ai éprouvé une sensation intense (mais non douloureuse) dans mon abdomen. Comme une sensation d’adrénaline dans mon estomac. Ce sentiment était la confirmation que l’énergie stagnante se déplaçait dans mon ventre et que je me libérais des tensions.

Une fois les aiguilles placées, je méditais pendant environ 30 minutes en écoutant des bols chantants ou autres musiques relaxantes. À chaque visite, je me sentais plus détendue et motivée pour améliorer mon hygiène de vie et ma santé.

Est-ce que toute personne ayant des problèmes de fertilité peut faire de l’acupuncture ?

L’acupuncture est un moyen puissant et sûr pour préparer votre corps à concevoir naturellement.

Je n’ai jamais trouvé aucune preuve que l’acupuncture provoque des effets secondaires nocifs. Certaines personnes éprouvent des ecchymoses ou des douleurs à l’endroit où sont placés les aiguilles. Elles disparaissent généralement dans les 24 heures.

L’acupuncture s’avère extrêmement utile pour les personnes qui suivent des traitements de FIV. C’est un moment stressant et anxieux et la relaxation profonde que procure l’acupuncture est un mécanisme utile dont il faut profiter pendant le processus.

Qu’en est-il des femmes qui souffrent du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou de fibromes ? L’acupuncture peut-elle contribuer à la guérison des ovaires et de l’utérus ?

Les fibromes sont une manifestation physique de blocage et d’énergie stagnante. La chirurgie est généralement préconisée pour retirer les fibromes utérins. Mais dans bon nombre de cas, l’acupuncture s’est révélée être une véritable alternative à la chirurgie. L’acupuncture favorise le flux sanguin vers la région pelvienne, et augmente ainsi les chances d’éliminer les fibromes naturellement, et d’autant plus si ces derniers sont détectés tôt.

Le SOPK est l’endocrinopathie la plus courante chez les femmes en âge de procréer. Elle est répandue chez 5 à 10% des femmes. J’ai fait moi-même l’expérience du SOPK pendant plusieurs années et je pense qu’il est en grande partie la cause de mon infertilité. Je n’avais plus de kystes sur mes ovaires après un an de traitement par l’acupuncture.

Il m’a fallu beaucoup de détermination et d’optimisme, mais après un an de séances régulières, j’étais enfin enceinte.
En plus de l’acupuncture, de nombreux praticiens recommandent de faire du yoga, de la méditation, d’avoir une meilleure hygiène alimentaire, de prendre des suppléments à base de plantes, etc. J’ai personnellement réussi à intégrer ces activités à ma routine quotidienne. Nettoyer ma santé et améliorer mon hygiène de vie ont, sans aucun doute, favoriser la circulation des flux énergétiques de mon corps.

Avoir un acupuncteur spécialiste en fertilité, c’est comme avoir un coach en gestion du stress. Il te permet de préparer naturellement ton corps et ton esprit à avoir un bébé.

Article réalisé par Fertility Road