Intérêt d’une supplémentation nutritionnelle spécifique pour soutenir la fertilité féminine et masculine

Assistez à la conférence

Comme sur la santé en général, l’hygiène de vie et les habitudes alimentaires ont une influence sur la fertilité du couple et la capacité à mener une grossesse à terme. C’est la raison pour laquelle le statut nutritionnel du couple en désir d’enfant suscite un intérêt récent, croissant et justifié en vue de préserver la qualité des gamètes (ovocytes chez la femme et spermatozoïdes chez l’homme) et de favoriser une grossesse.

L’analyse de notre statut nutritionnel révèle une situation hétérogène mais globalement très largement améliorable.

Des équipes médicales ont en effet comparé le statut nutritionnel de couples fertiles et celui de couples hypofertiles et ont constaté que des apports inadaptés en micronutriments contribuent à expliquer les problèmes de fertilité que rencontrent certains couples. Il est donc indispensable de privilégier, aussi tôt que possible, un apport en micronutriments préservant la fertilité, la qualité des gamètes, la fécondation, l’implantation de l’embryon, le développement du fœtus mais aussi la santé future de l’enfant à venir. Aussi, en compléments d’un hygiène de vie saine, certains suppléments nutritionnels se révèlent-ils utiles pour palier certains manques ou répondre à des besoin spécifiques tels ceux liés à la préparation d’une grossesse, tant dans le cadre d’une conception naturelle que d’une conception assistée en PMA.

« Article réalisé par Proxeed »