Désir d'Enfant

3 et 4 septembre 2022 Espace Champerret, Paris

Actus

ÉPIGÉNÉTIQUE : Quel est le rôle de la mère dans l’expression des gènes de l’enfant ?

Publié le 29 octobre 2019

Pouvons-nous affirmer que tout est écrit dans nos gènes ? Quel sont les facteurs externes qui peuvent influer sur la manière dont s’expriment les gènes ?

Dans cet article, nous souhaitons vous expliquer ce qu’est l’épigénétique, quel rôle elle joue sur ce que nous sommes et plus précisément dans le cas d’une PMA avec don d’ovocytes : comment la mère contribue à l’expression des gènes de son enfant.

Qu’est-ce que l’épigénétique ?

L’épigénétique est le système de régulation de l’expression des gènes de la cellule. En d’autres termes l’épigénétique fait que les gènes s’expriment ou non et détermine à quel degré et à quel moment ils le feront. Ainsi, à partir du moment où nous sommes dans le ventre de notre mère et jusqu’à la fin de notre vie, nos traits ou caractéristiques se manifestent en fonction de l’épigénétique.

Un exemple pour comprendre plus facilement l’épigénome

épigénétique

L’épigénome est le diagramme qui nous indique, pour chaque cellule, quels gènes sont actifs et lesquels ne le sont pas. Il est sensible à notre environnement et style de vie. Faire un parallèle avec la musique en facilitera notre compréhension.

Imaginons que notre ADN représente des notes de musique qui nous sont données (le génome). Pour comprendre une chanson, nous ne pourrons utiliser aucune autre note que celles dont nous disposons, ni en ajouter de nouvelles. Mais l’épigénétique fera que les notes pourront être jouées d’une certaine manière et avec un certain rythme et, décidera même quelles notes seront reproduites et à quel moment elles le seront (épigénome). L’épigénétique décidera donc comment sonnera la chanson finale, en utilisant toujours les notes qui nous sont données (les gènes).

Alors que l’ADN détermine la présence d’une maladie ou de certains traits caractéristiques, l’épigénétique fait que ces derniers s’expriment d’une certaine manière en raison de l’influence de facteurs tels que l’environnement ou le style de vie.

L’épigénome évolue au fil de notre vie

Ce serait une erreur de penser que nous resterons toute la vie comme nous naissons. Tandis que les gènes, l’ADN, sont conservés inaltérés au fil des années, l’épigénome change au fil de notre vie, il est dynamique.

L’épigénétique joue donc un rôle primordial sur ce que nous serons au fil de la vie. Déjà dans le ventre de notre mère, l’épigénétique joue un rôle clé dans le développement du bébé.

Comment l’épigénétique influe sur le développement du bébé pendant la grossesse ?

Comme nous l’expliquions, l’épigénétique est la manière dont s’expriment certains gènes et cette expression est influencée par notre environnement et notre style de vie. Dans l’utérus de la maman, l’épigénétique commence à déterminer comment doit s’exprimer ce matériel génétique une fois le bébé né. Par conséquent, nous devons garder à l’esprit que les décisions que prend la mère durant la grossesse auront une influence : Le tabac, l’alcool, la nutrition ou le stress sont quelques-uns des facteurs importants. Mais il est certain que tous les facteurs environnementaux, tels que la lumière du soleil ou la qualité de l’air que nous respirons, ou l’activité que nous réalisons et les relations personnelles que nous entretenons, influent sur le développement de notre enfant.

Quel rôle joue la mère qui a fait appel à un don d’ovocytes ?

Dans les grossesses par Fécondation In Vitro avec don d’ovocytes, il est courant que de nombreuses futures mères se demandent : quel sera mon rôle dans le développement du bébé ? Mes gènes n’auront-ils aucune influence ? Et la réponse, une fois de plus, nous est apportée par l’épigénétique.

Différence entre donneuse et mère

La donneuse est celle qui donne ses ovules pour qu’ils soient fécondés. Elle est aussi connue sous le nom de mère génétique étant donné qu’elle apporte 50 % des gènes du futur bébé.

La mère est celle qui a reçu l’embryon, celle qui va permettre à l’embryon de grandir et de se développer dans son utérus. Elle sera la mère du futur enfant et une figure clé dans le développement de l’épigénome de ce dernier.

Quel rôle joue la maman dans le développement de mon bébé ?

La mère est celle qui apporte à l’embryon un environnement dans lequel se développer. Elle a une influence indiscutable sur les mécanismes épigénétiques du bébé définissant de quelle manière s’exprimeront les gènes de ce dernier.

Jusqu’à récemment encore, il n’y avait aucune étude qui démontrait l’influence de la mère au niveau génétique. Aujourd’hui nous pouvons affirmer que cette dernière joue un rôle clé dans l’expression des gènes du fœtus et donc dans ce que va devenir l’enfant. Cela explique la ressemblance que nous observons souvent entre les traits physiques d’un enfant et ceux de sa mère, bien que l’ovule vienne d’une donneuse.

Girexx Logo PL 600x287

« Article réalisé par les Cliniques Girexx »

 


Voir toutes les nouvelles